Tout savoir sur le NF DTU 13.2 : fondations profondes

Les fondations sont un élément essentiel servant à transmettre au sol les charges et surcharges de la construction pour garantir sa stabilité dans le temps. C’est également le cas pour les grands bâtiments collectifs et autres ouvrages qui nécessitent des fondations profondes.

Avec une révision en 2020, la nouvelle version du document technique unifié 13.2 vient remplacer celle datant de 1992. L’objectif est d’apporter des règles de mise en œuvre claires et efficaces aux entreprises de BTP.

 

dtu 13.2

Quel est le domaine d’application du DTU 13.2 ?

 

Par rapport à son ancienne version, le DTU 13.2 ne contient plus de partie relative au dimensionnement qui a pour référence la norme NF P94-262. Une partie concernant les matériaux a été ajoutée, offrant une conformité avec l’ensemble des documents techniques unifiés. Le cahier des clauses spéciales n’a pas été modifié. 

 

Le rôle du DTU 13.2 est d’apporter aux professionnels du bâtiment toutes les préconisations de mise en œuvre. Il s’applique aux ouvrages de fondations profondes et de fondations composites. Il englobe différentes méthodes selon la situation :

 

  • pieux avec refoulement du sol ;
  • pieux forés et barrettes ;
  • micropieux ;
  • puits.

 

Différenciez-vous de la concurrence en appréhendant les nouvelles normes !

 

Le DTU 13.2 spécifie les matériaux adaptés à la réalisation des fondations profondes dans la partie 1-2. Parmi eux, on retrouve notamment le béton, l’acier pour béton, l’acier pour micropieux, les différents profilés… Pour pouvoir réaliser un devis, le maitre d’ouvrage doit vous fournir les résultats de l’étude géotechnique, les niveaux d’eau, la description et le plan des fondations, les contraintes particulières, les descentes de charges…

 

Les informations du DTU 13.2 détaillent les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour de nombreux ouvrages courants :

 

  • Logements ;
  • bâtiments scolaires ;
  • établissements hospitaliers ;
  • immeubles de bureaux ;
  • bâtiments industriels ;
  • commerces ;
  • parkings ;
  • stations d’épuration ;
  • bassins de rétention…

 

Il est possible de se procurer le DTU 13.2 sur des sites spécialisés comme l’AFNOR ou le CSTB. 

 

Mise en œuvre DTU 13.2 : les pieux bétonnés en place

 

Durant les travaux de fondations profondes, le forage non soutenu est permis tant qu’il n’y pas de risques d’effondrement. Pour cela, le sol doit rester stable pendant la durée d’excavation et de bétonnage. Dans les 2 h avant le bétonnage, le forage doit avoir été curé et remblayé. Si aucune disposition particulière n’est spécifiée, le forage du pieu doit s’arrêter juste avant la côte prévue. Entre le curage et le bétonnage, il est nécessaire d’installer une cage d’armatures. 

Le curage du fond de pieu n’est pas obligatoire si vous utilisez une tarière creuse ou procédez par refoulement de sol. Dans le cadre d’une utilisation de pieux forés boue, un dessablage doit être effectué avant le curage. 

 

Pendant les travaux, il est possible d’utiliser des tubes d’auscultation rigides et étanche. La section haute du tube doit dépasser de plus de 30 cm du béton. Pour ne pas dégrader les parois du forage des pieux forés bétonnés à sec, une colonne de bétonnage est utilisée lors du coulage.

 

Si de l’eau est présente en fond de forage, il convient d’utiliser un tube plongeur. Vous évitez ainsi le délavage et la pollution du béton. Le cheminement horizontal du béton va permettre de déterminer le nombre de tubes nécessaires. 

Pensez à contrôler le niveau de béton frais des fondations avec une courbe de bétonnage.

 

Mise en œuvre DTU 13.2 : les pieux battus

 

En matière de dimensionnement, la longueur des pieux battus est déterminée en fonction de la charge prévue. Elle peut être augmentée selon les caractéristiques du terrain, un encastrement dans les chevêtres, un recépage… Une distance doit être respectée entre 2 pieux. Déterminée par l’essai de convenance, elle doit dépasser la longueur de 2 diamètres pour un minimum de 1 m. 

 

Pour gérer la bonne implantation des pieux, il est possible d’utiliser des dispositifs de guidage ou d’effectuer un haubanage. Il est nécessaire de fournir une courbe de battage pour chaque pieu avec les 3 dernières volées de 10 coups. Vous devez veiller à battre le pieu jusqu’à atteindre la mesure prédéterminée. 

 

Enfin, des contrôles réguliers vont permettre de s’assurer de la qualité des fondations. Il peut s’agir de différentes actions : 

 

  • carottage de fond de pieu ;
  • prélèvements du béton ;
  • essais d’intégrité…

 

Mise en œuvre DTU 13.2 : les micropieux  

 

Lors de l’utilisation de micropieux, il convient de les équiper avec une armature métallique adaptée. Celle-ci peut être composée de profilés, barres, tubes ou torons incorporés au forage. Plusieurs choix se présentent pour le scellement. Il peut être mis en œuvre par l’injection de mortier sous pression, de coulis ou simplement par gravité. Un enrobage minimum de 2 cm est recommandé pour le coulis ou le mortier.

Si vous creusez au-dessus d’une nappe, la mise en œuvre est alors soumise à des conditions particulières. C’est également le cas avec une armature en tubes métalliques ou en barres d’acier.

 

Les prescriptions particulières des fondations profondes 

Le DTU 13.2 offre également un descriptif des méthodes relatives aux pieux forés et aux pieux avec refoulement de sol :

 

  • Pieux forés simples ;
  • Pieux forés boue ;
  • Pieux battus préfabriqués ;
  • Pieux vissés moulés ;
  • Pieux battus moulés ;
  • Pieux forés à la tarière creuse simple rotation ;
  • Puits.

 

En plus de représenter un coût conséquent, les fondations profondes d’un bâtiment représentent la base pour une construction de qualité. Respecter les préconisations du DTU 13.2 assure une réalisation conforme aux normes et dans les règles de l’art. Pour en savoir plus sur les nouvelles normes en vigueur dans le secteur du BTP, nous vous proposons un livre blanc riche en informations.

 

Différenciez-vous de la concurrence en appréhendant les nouvelles normes !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter