NF DTU 60.5 - Canalisations en cuivre

Matériau recyclable et résistant, le cuivre est réputé en plomberie pour sa fiabilité et sa grande durabilité. Du fait de leur qualité, les canalisations en cuivre sont utilisées pour certains systèmes de chauffage et de distribution d’eau sanitaire. Ce type d’installations requiert cependant des techniques particulières et un réel savoir-faire. Les professionnels peuvent s’appuyer sur les préconisations du DTU 60.5 pour réaliser des travaux conformes aux normes en vigueur.

 

Le domaine d’application du DTU 60.5

 

Révisé en 2008, le nouveau DTU 60.5 a remplacé l’ancienne version de 1993. Il encadre les bonnes pratiques de mise en œuvre pour la distribution d’eau chaude et froide sanitaire. Il traite du chauffage central à eau chaude et de l’évacuation d’eaux pluviales et usées à l’intérieur des bâtiments. Son domaine a également été étendu aux installations de génie climatique.

 

Ce DTU intègre la norme européenne NF EN 12735-1 sur les tubes ronds sans soudure et NF EN 13349 sur les tubes gainés. Il détaille également la pose d’assemblages par sertissage et de raccords instantanés. Il ne concerne pas les canalisations pour le fluide frigorigène et les planchers chauffants. Ces dernières possèdent chacune leurs propres réglementations spécifiques.

 

Le DTU 60.5 s’applique partout en France, dans toutes les zones climatiques ou naturelles, y compris les DOM-TOM. Il se divise en deux parties distinctes :

 

  • La partie 1-1 avec le cahier des clauses techniques types.
  • La partie 1-2 avec les critères généraux de choix des matériaux.

 

Les matériaux concernés

 

Les exigences relatives aux différents produits et matériaux sont récapitulées au sein de la partie 1-2 du DTU 60. Ce dernier décrit leurs conditions de conformité pour les installations en tubes de cuivre.

Cette partie du DTU concerne notamment :

 

  • Les tubes ronds sans soudure ;
  • Les tubes gainés avec gaine compacte ;
  • Les tubes capillaires ronds sans soudure ;
  • Les divers raccords ;
  • Les supports, tampons de dégorgement et autres accessoires ;
  • Les joints pour les différents assemblages ;
  • Les produits de calorifugeage tels que les gainages, revêtements, fourreaux…

 

DTU 60.5 : prescriptions générales et assemblages

Vos installations de plomberie sanitaire, évacuation d’eaux et génie climatique doivent respecter certains critères :

 

  • Il est possible de réaliser les canalisations en cuivre de manière apparente, enterrée, intégrée aux éléments de construction ou dans le vide sanitaire.
  • Pour une mise en œuvre de qualité, aucun contact direct ne doit apparaitre entre le cuivre et l’aluminium. L’usage de raccords d’assemblage en acier ou en fonte est recommandé.
  • Attention à ne pas monter de canalisation en cuivre en amont de canalisations en acier galvanisé.

 

Plusieurs méthodes sont envisagées pour les assemblages entre éléments de cuivre :

 

  • avec un sertissage ;
  • à l’aide d’un raccord mécanique avec ou sans façonnage des tubes ;
  • avec un brasage capillaire ou un soudo-brasage ;
  • par brides.

 

Le DTU 60.5 détaille avec soin la mise en œuvre des assemblages par sertissage, ainsi que les raccords instantanés.

 

Les assemblages entre tube et raccord cuivre/acier se déclinent en différentes solutions :

 

  • à l’aide d’un raccord mécanique mixte ;
  • avec une soudure ;
  • à l’aide d’un écrou tournant vissé sur un raccord intermédiaire ;
  • par brides.

 

Les assemblages entre tube et raccord cuivre/PVC sont réalisés avec :

 

  • des raccords ;
  • une emboîture et un joint à lèvre pour le réseau d’évacuation du cuivre vers le PVC ;
  • des brides pour le réseau d’eau froide.

 

LE DTU 60.5 précise également les assemblages moins courants. Des raccords spécifiques sont nécessaires pour un assemblage avec un tube en polyéthylène. On utilise un tampon en élastomère avec un tube en fonte.

Si aucun remplacement n’est possible sur les réseaux en plomb, une soudure directe est nécessaire pour un assemblage avec le cuivre. Elle s’effectue à la suite d’une emboîture sur le tube en plomb. Il est également possible d’utiliser un raccord démontable avec un écrou tournant et une douille à souder.

 

Les techniques de mise en œuvre du DTU 60.5

 

Selon le type de pose envisagé, le DTU 60.5 apporte des préconisations adaptées à chaque situation :

 

  • Tous les assemblages peuvent être utilisés dans le cadre d’une installation accessible avec des colliers et bagues en élastomère ou plastique pour la liaison des supports. La réalisation des traversées de cloisons et plancher doit être conforme aux dispositions du DTU 65.10.
  • Dans le cadre d’une installation inaccessible, un écart de 2,5 m entre les supports doit être respecté. Cette règle s’applique également pour les gaines verticales accessibles et pour tous les diamètres de canalisation.
  • La mise en œuvre de canalisations en cuivre en encastré, enrobé ou enterré doit respecter les dispositions du DTU 65.10.
  • Les canalisations en cuivre doivent être mises sous fourreau si elles acheminent de l’eau à plus de 60 °C.
  • La réglementation implique que les canalisations de chauffage extérieures soient calorifugées. Il en est de même pour les réseaux d’eau chaude sanitaire maintenus en température.
  • Une protection contre les élévations de température et la condensation doit être prévue pour les canalisations d’eau froide sanitaire.
  • Dans le cas de risques de condensation ou corrosion, les tubes de cuivre doivent être gainés ou pré-isolés.

 

 

S’il existe d’autres solutions que les canalisations en cuivre, ces dernières restent une valeur sûre de qualité et de durabilité. Pour vous épauler, le DTU 60.5 apporte toutes les informations pour une mise en œuvre dans les règles de l’art.

À l’image des canalisations, le secteur du bâtiment est régi par de nombreuses normes et réglementations. Pour mieux les connaitre, nous avons réalisé un livre blanc qui aborde les différentes normes récentes dans le BTP.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter