Travaux VRD : quelles sont les normes à respecter

Étape incontournable de la construction d’une maison, la VRD (voirie et réseaux divers) intervient avant et après la pose des fondations. Ce domaine s’apparente également à tous les travaux liés à la création et au raccordement des divers réseaux publics et privés. De l’évacuation des eaux au passage des câbles, la VRD contribue à viabiliser un terrain. Elle répond cependant à des normes de construction et des réglementations bien précises.

Travaux VRD

Rôle et principe des travaux de VRD

Les travaux en VRD se traduisent par l’ensemble de la préparation du chantier pour assurer la viabilisation d’un terrain. L’objectif est de permettre le raccordement des bâtiments aux réseaux publics existants. Pour une réalisation de qualité et conforme aux normes, une entreprise d’experts en VRD est essentielle. Elle garantit des travaux effectués dans les règles de l’art pour un fonctionnement efficace et durable. 

 

Différenciez-vous de la concurrence en appréhendant les nouvelles normes !

 

Généralement effectués en même temps que le terrassement, ces travaux concernent l’eau, l’électricité, les télécommunications, le gaz, l’assainissement… Les équipes de VRD interviennent sur la voie publique et les parcelles privées. Le raccordement est réalisé pour des réseaux publics, privés et de distribution collective. Tous les raccords, canalisations et passages de câbles sont enterrés. Cela permet notamment d’éviter les besoins en entretien. De la voirie au terrassement, les travaux de VRD contribuent au confort des habitants et embellissent l’environnement. Après le passage des divers fluides, les routes et trottoirs sont pavés ou remis en état selon la situation. 

En matière de terrassement, les experts de la VRD préparent le terrain pour la construction de logements, bâtiments administratifs, routes, ponts et autres structures. Ils s‘occupent du déblaiement, des fouilles et des remblais pour une viabilisation efficace avant toute construction. 

La création de voies et d’aménagement de circulation fait également partie de la VRD avec les routes et autoroutes, les trottoirs, mais aussi les parkings et allées.

 

Les différentes étapes des travaux de VRD

 

Une fois le terrain déterminé, les travaux de VRD peuvent commencer. S’ils se divisent en plusieurs étapes, il est nécessaire de réaliser différentes excavations pour permettre l’acheminement des fluides. Câbles et canalisations sont ensuite installés dans le respect des normes de marquage et de sécurité. Il est essentiel de pouvoir identifier chaque réseau sur le chantier comme tout au long de la vie d’un bâtiment. Le raccordement au réseau de la maison s’effectue ensuite depuis le sol pour en offrir l’accès à ses habitants et répondre à leurs besoins. Le prix des travaux de VRD est grandement soumis à la distance qui sépare le réseau existant du terrain à raccorder.  

 

Parmi les différentes étapes de la VRD, on retrouve :

 

Le terrassement :

 

En fonction des plans du permis de construire, le terrassement consiste à préparer le terrain pour recevoir sa future construction. Celui-ci est alors aménagé en conséquence pour positionner les réseaux en attente aux emplacements souhaités. Des tranchées sont réalisées pour l’installation des tuyaux et câbles. Elles doivent tenir compte des futurs aménagements pour éviter tout conflit futur. Les différents corps d’état du second œuvre n’auront alors plus qu’à effectuer le raccordement à l’intérieur du logement. 

 

Les travaux de voirie :

 

Lors de la construction d’un nouveau lotissement ou d’une maison, il est impératif de rendre les logements accessibles. Les entreprises de VRD interviennent alors pour la création de routes, chemins, trottoirs et parking. Ces éléments permettront la circulation des véhicules, mais également celle des piétons.

 

L’assainissement :

 

Le raccordement au réseau d’assainissement et d’évacuation des eaux est un point essentiel. Qu’il s’agisse des eaux usées des douches et lavabos aux eaux de vannes des toilettes, toutes doivent être dirigées vers une station d’épuration. Leur traitement est une condition incontournable pour limiter les risques de pollution. Sur la voie publique, le réseau d’assainissement prévoit également la récupération et l’acheminement des eaux de pluie. 

 

Les réseaux divers :

 

Étape indispensable au confort de vos clients, ces travaux enterrés permettent l’accès aux différents fluides et services. Le raccordement au réseau d’eau potable est effectué via des canalisations. Les câbles du réseau téléphonique et électrique sont positionnés selon les besoins du logement. Les tuyaux de gaz et d’énergie sont également acheminés. Pour une protection optimale, les câbles sont entourés de gaines adaptées avec un code couleur bien précis. La tranchée peut enfin être rebouchée pour la suite des travaux. 

 

Les normes et réglementations à respecter

 

Divers arrêtés, décrets et lois régissent la VRD au niveau de la santé et de la sécurité des personnes. Cela concerne principalement la réglementation parasismique des bâtiments.

Les travaux de VRD, le dimensionnement des réseaux et dispositions constructives à appliquer sont déterminés par les normes NF P 30 et NF P 98-332. Ainsi, les réseaux doivent respecter une distance d’au moins 20 cm lors de leur enfouissement. La profondeur minimale pour les câbles d’électricité ou de télécommunications est de 60 cm. 

 

Un code couleur des gaines et signalisation de canalisation doit être respecté :

 

  • Bleu pour les canalisations d’eau ;
  • Rouge pour les câbles électriques ;
  • Marron le réseau d’assainissement ;
  • Vert pour les câbles de télécommunications ;
  • Jaune pour les tuyaux de gaz.

 

Les canalisations d’eau doivent impérativement être reliées au réseau public avec un compteur pour déterminer la consommation d’eau. La norme NF P 98-331 précise que les canalisations doivent supporter une pression de 4 bars. Elles doivent également être placées à plus de 80 cm sous terre et 60 cm sous un trottoir.

Un système de collecte des eaux usées doit être mis en place, tout comme un compteur et les dispositifs nécessaires pour le réseau électrique. 

 

Devant l’importance des travaux de VRD pour un logement, il est essentiel de respecter les normes imposées. Du terrassement aux divers raccordements, il est grandement recommandé de réaliser des travaux en parfaite conformité.

Tout comme pour la VRD, les normes sont en constante évolution dans le domaine de la construction. N’hésitez pas à consulter les informations de notre livre blanc pour mieux les connaître et les appréhender sur vos prochains chantiers.  

 

Différenciez-vous de la concurrence en appréhendant les nouvelles normes !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter