annuaire professionnel construction

Recherche express de fournisseur

La sélection des pros

La ferronnerie

Considérée comme une activité ancestrale autour de l’acier, la ferronnerie est un métier artisanal toujours d’actualité qui consiste à travailler le fer associé à d’autres métaux pour lui donner des formes décoratives et artistiques. Focus sur ce métier artisanal exercé par le ferronnier.

Le ferronnier

Véritable artiste du travail à froid et à chaud du fer forgé, le ferronnier est un professionnel du bâtiment qui se substitue au menuisier pour la réalisation de certains aménagements intérieurs et extérieurs de grande qualité. C’est un expert doté de capacités techniques et d’un savoir-faire qui lui permet d’exercer son métier tout en développant son sens artistique. Il a une connaissance approfondie des matériaux et de ses outils.

Pour créer des produits de ferronnerie, l’ouvrier artisan a besoin de nombreux ustensiles : Un four, une enclume, un marteau, des burins et des pinces. Il cisèle des motifs délicats grâce à ses scies à lames courtes, poinçonneuses et autres instruments. Il se sert d’un poste à souder pour fixer les éléments formant des courbes, volutes et esses.

Applications de la ferronnerie

Dans le secteur du bâtiment, les gros ouvrages en fer sont confiés au ferronnier qui peut façonner sur demande et sur mesure :

  • Des portails (et portail de grande hauteur), portillons, portes ouvrantes ou châssis fixe ;
  • Des rampes d’escalier intérieures ou extérieures ;
  • Des rambardes et des garde-corps pour des balcons ;
  • Barreau et grilles de protection pour les fenêtres
  • Des pergolas pour le jardin ;
  • Des marquises et des vérandas ouvragées, des jardins d’hiver de toute hauteur ;
  • Des meubles et éléments de décoration intérieure (luminaires, chenets, tables, etc.) ;
  • Des verrières.
  • Clôture, grillage, grilles et fermetures

Ces applications doivent être résistantes car elles sont vouées à une utilisation extérieure.

Le spécialiste du fer forgé intervient sur tous les styles d’architectures pour des créations sur-mesure, complètes ou en réparation de l’existant. Le ferronnier peut aussi fabriquer des objets de décoration pour l’intérieur comme des luminaires, des portes manteaux ou d’autres objets de décoration.

La ferronnerie domestique consiste à produire des ustensiles de cuisine en fer forgé (chenets, broches, etc.) alors que la ferronnerie de travail comprend la fabrication de divers outils agricoles ou artisanaux en fer forgé (comme des charrues).

Dans la création de ses ouvrages, le ferronnier utilise l’acier, un alliage de fer et de carbone, ou du fer, un alliage de fonte et d’acier. Il peut aussi travailler avec le cuivre, l’inox ainsi que le plomb mais chaque métal nécessite un savoir-faire précis.

 

La fabrication des éléments en fer forgé

Tout commence par des prises de mesures. Puis, en fonction des envies de son client, le ferronnier réalise une première esquisse de son œuvre. Une fois le dessin définitif validé, il choisit le matériau avec lequel il va travailler en fonction de son usage et de ses propriétés, des besoins et de l’esthétique. Il commence ainsi son travail de forge. Il a recours à différentes techniques telles que le martelage, l’estampage, l’emboutissage, la fusion ou la fonte.

Il y a deux méthodes pour obtenir des réalisations en fer forgé :

  • Le métal est plongé dans le feu pour le faire rougir à 750° où il subit des coups de marteaux et de pinces pour prendre la forme désirée et même les plus complexes. Il fait aussi appel à :

–           Des machines coupantes : la cisaille guillotine, la scie à lame très courte et la poinçonneuse.

–           Des machines pliantes : la presse plieuse, la plieuse à sommier, la coudeuse et la cintreuse.

–           Des machines qui aplanissent le fer comme le marteau-pilon.

Selon la demande de son client, le ferronnier peut ajouter des éléments supplémentaires qui seront soudés à la structure initiale. L’ébavurage par polissage, puis le traitement et selon les cas, la peinture terminent la création.

  • Toutefois, il est également possible de travailler directement le fer grâce à la méthode de transformation à froid.

En ferronnerie, tous les styles sont possibles. Du classique à l’artistique, en passant par le contemporain dans un style industriel ou au contraire très classique et conventionnel, avec des arabesques et des motifs floraux. Les produits de ferronnerie sont très personnalisables.

Le ferronnier peut donc réaliser des créations contemporaines, des copies ou des restaurations de modèles anciens. Une fois ses ouvrages terminés, le ferronnier en assure la pose.

Des produits de ferronnerie prêt-à-poser

Il s’agit de fer forgé industriel. On trouve des pièces usinées importantes telles que : des portails, des portes, des balustres d’escalier, des pergolas, des mains courantes ou des marquises. Il existe aussi des pièces détachées comme des barreaux, pointes de lance, panneaux ou poteaux.

Les atouts du fer forgé

Robustes et solides, les produits de ferronnerie sont dotés d’une forte résistance aux chocs et aux agressions extérieures. Ils ne se détériorent pas face aux intempéries. Opter pour des structures en fer forgé pour équiper les extérieurs d’un bâti paraît être un bon compromis sachant qu’elles resteront intactes durant de longues années à condition qu’elles soient bien entretenues contre la rouille.

De par sa flexibilité, le fer forgé est personnalisable et offre de nombreuses libertés quant à la forme de l’ouvrage. Ce métal se caractérise également par son élégance et sa parfaite adaptabilité à tous les styles de décoration, notamment les plus classiques.

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter