annuaire professionnel construction

Recherche express de fournisseur

La sélection des pros

Les engins de chantier : Quels modèles et quelles fonctions ?

Les professionnels du secteur du BTP ont nécessairement besoin de véhicules de chantier pour assurer les travaux de gros-œuvre et les diverses opérations de transports, de manutention ou de travail du sol. Il existe plusieurs engins de chantier utilisés dans les ouvrages de construction et de démolition. Quels sont-ils donc et quelle est la fonction de chacun ?

Un véhicule de chantier, à quoi sert-il ?

Sur un site de construction, de rénovation, d’aménagement, de démolition ou de travaux publics, si les professionnels de chantier font appel à des engins pour effectuer les opérations de gros œuvre très complexes c’est parce qu’elles sont impossibles à réaliser par le seul moyen humain.

Ces grosses machines sont des outils de travail occupant une place prépondérante sur un chantier du fait de leurs fonctions et des nombreux bénéfices qu’elles apportent.

Les véhicules de chantier servent dans les tâches de gros œuvre comme le transport de matériaux, la manutention, l’élévation de personnes et de charges, l’accès en hauteur, la démolition, l’aménagement de terrain, l’extraction… Les engins interviennent aussi pour les travaux de second-œuvre.

L’utilisation de ces machines permet de mécaniser diverses tâches ce qui apporte un gain important en productivité et en rapidité d’exécution.

La manipulation de ces engins se fait par des travailleurs formés à leur conduite et dotés d’un permis CACES. D’autre part, des mesures strictes de sécurité doivent être instaurées sur le chantier.

Les différents types de véhicules de chantier et leur fonction

Utiles pour travailler le sol, démolir des structures, déplacer des matériaux ou réaliser des couches de chaussée, les engins lourds sont indispensables pour intervenir avec efficience sur un chantier BTP. Voici les plus utilisés :

La chargeuse

Faisant partie de la famille des engins de terrassement, la chargeuse peut se déplacer sur pneus ou sur chenilles et est équipée d’un godet lui offrant la possibilité de pivoter et d’effectuer des mouvements verticaux. Elle dispose d’une benne qui permet de transporter une grande quantité de matériaux.

La chargeuse est affectée à des tâches de déblayage ou remblayage, de manutention (chargement, déchargement), de démolition, de construction des routes, d’aménagements paysagers et autres.  Elle peut être couplée à une pelleteuse et devient alors une tractopelle. Ce type d’engin, sauf car particulier, n’est pas autorisé à rouler sur la voie publique. Il faut donc trouver des solutions de livraison directement sur chantier.

La mini chargeuse

La mini chargeuse, aussi appelée bobcat, est plus compacte que la chargeuse ordinaire. Elle est utilisée dans des travaux de petits chantiers situés dans un milieu urbain. Comme la chargeuse traditionnelle, ses fonctions sont le chargement, le déplacement et le déchargement de matériaux.

La pelleteuse ou pelle mécanique hydraulique ou excavatrice

C’est une machine indispensable et polyvalente sur un chantier de terrassement. Elle fonctionne sur pneus ou sur un châssis à chenilles. La pelleteuse se reconnaît par son long bras composé d’un godet, d’une flèche et d’un balancier, et par sa tourelle pivotante à 360°.

Ses fonctions sont de creuser des trous, déblayer, niveler un terrain et déplacer des matériaux lourds. Très utile sur les chantiers de démolition, la pelleteuse joue aussi un rôle important dans les travaux d’assainissement ou de forage.

Pour les petits chantiers, les professionnels font appel à une mini pelle.

La tractopelle

Avec ce véhicule de chantier polyvalent, l’avantage est d’avoir deux fonctions dans une seule et même machine : une chargeuse et une pelleteuse. Plutôt adaptée aux chantiers de taille moyenne, la tractopelle dispose d’une benne sur le devant et une pelle articulée à l’arrière.

Le bulldozer ou bouteur

Appartenant à la famille des engins de terrassement et extraction, le bulldozer a évolué au fil du temps grâce aux évolutions technologiques. Il est devenu une machine puissante très utilisée dans les travaux de terrassement, de déboisement, de démolition, de nivellement… Le bulldozer est un tracteur à chenilles ou à pneus doté à l’avant d’au moins une lame qui sert à niveler et à déplacer les matériaux. Le bulldozer est souvent complété par un autre engin.

La nacelle

La nacelle élévatrice a pour principale fonction l’élévation de personnes et de charges. Elle est aussi très appréciée pour sa capacité à atteindre des endroits difficiles d’accès. Il existe sept sortes de nacelles : télescopique, ciseau, articulée, camion, araignée, toucan et tractable.

Le scraper ou décapeuse

La vocation du scraper consiste à terrasser, araser les sols et extirper des matériaux meubles ou de faible granulométrie. La décapeuse se compose d’une benne basse, à très grande capacité, ouverte à l’avant et dont le bord inférieur comporte une lame qui s’enfonce dans le sol. Le scraper s’utilise de pair avec le bulldozer qui le pousse afin de lui fournir davantage d’énergie.

Le rouleau compresseur

Aussi appelé compacteur, le rouleau compresseur est doté d’un cylindre géant fixé à l’avant qui permet de tasser un matériau afin de réduire les espaces poreux d’air et d’eau d’un sol. Il existe plusieurs sortes de compacteurs : Le compacteur par vibration, le compacteur statique et le compacteur par pétrissage.

Le dumper

Le dumper est un véhicule de chantier qui permet de transporter une grande quantité de matériaux bruts, non conditionnés comme la terre ou le sable et de le décharger sur un autre lieu.

Très utilisé dans l’exploitation de carrière et dans des travaux de terrassements, le dumper ressemble aux camions mais avec quelques différences : Le dumper est plus lourd et plus robuste et la benne est beaucoup plus rapide, puisqu’elle passe de l’état horizontal à vertical en 10 secondes.

Le tombereau

Contrairement au dumper, le tombereau dispose d’une benne placée à l’arrière. Cet engin a pour rôle de transporter des quantités importantes de matériaux pour les reverser par la suite. Il est monté sur pneus ou sur chenilles et peut se déplacer sur tout type de terrain. Il existe deux modèles de tombereaux sur le marché : les tombereaux rigides et les tombereaux articulés (munis d’une benne basculante). Pour les petits chantiers situés en zone urbaine, le mini tombereau est le mieux adapté.

La niveleuse

Ayant pour principale fonction le nivellement des couches de matériaux sur sol ou sur une chaussée, la niveleuse dispose de 6 roues et d’une lame pivotante, dont on peut régler la hauteur suivant la nature de la surface.

Engins de chantier : achat ou location ?

Pour les professionnels, compte tenu du prix parfois élevé de ce type d’engin, une solution à envisager peut être la location. En effet, la location offre de nombreux avantages, surtout lorsqu’il s’agit de besoins très ponctuels : pas d’entretien, pas d’assurance, en cas de casse, seule une franchise peut vous être demandé, pas de stockage (et moins de risque de vol donc). Certaines agences de location spécialisées dans les engins de chantier propose même des formation avec la livraison gratuite de l’engin sur le chantier. En revanche, pour une entreprise ayant une utilisation fréquente, l’achat reste plus intéressant, mais il faudra budgéter également tous les frais annexes cités plus haut. Il faudra également réfléchir à des solutions de livraison sur chantier car ces véhicules ne sont pas forcément autorisés à rouler sur la voie publique.

 

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter