annuaire professionnel construction

Recherche express de fournisseur

Vous êtes à la recherche de matériel et d’outil pour travailler le béton ? Vous recherchez des détails et des avis sur de l’outillage type lisseuse, rouleau, bétonnière ou vibreur ? Vaut-il mieux privilégier un kit complet pour obtenir le meilleur prix, ou au contraire acheter vos produits séparément ? Du choix des outils jusqu’au finition de surface, vous saurez tout ce qu’il faut savoir pour travailler le béton.

Travailler et démolir le béton : Les outils adéquats

Pour les travaux de construction, le béton et le mortier servent à sceller, coller, enduire, réparer ou jointoyer des matériaux entre eux. Pour fabriquer ces mélanges, le professionnel en bâtiment a recours à de nombreux outils et machines professionnels afin d’obtenir un rendu irréprochable. De même pour démolir des constructions en béton, il aura aussi besoin d’outillages adéquats. Zoom sur les outils nécessaires pour travailler et démolir le béton.

Les outillages utiles pour travailler le béton et le mortier

Pour construire un bâti en béton, un mélange ciment, agrégats et eau est nécessaire. Cette opération s’appelle le gâchage, elle requiert beaucoup de soin et nécessite un matériel approprié :

Le tamis

Le sable, utilisé lors de la préparation du mortier, doit être tamisé afin d’évacuer les cailloux et les autres impuretés. Pour cela, l’utilisation d’un tamis est nécessaire. La norme générale employée par les maçons est le grand tamis de 44cm de diamètre doté d’une monture en hêtre et toile en fil d’acier recuit. Plus le sable est fin et tamisé, plus la cohésion du mortier est meilleure.

L’auge

L’auge est un récipient en plastique de forme rectangulaire et évasée utilisé pour la préparation du mortier. Les plus grandes auges ont une contenance d’une trentaine de litres.

Le bac

Le bac est un ustensile qui a pour fonction de permettre de gâcher et mélanger le mortier et le béton. Il peut être en métal ou en plastique et peut mesurer de 2 à 3 mètres de long.

Le seau

Le seau permet le transport de matériaux tels que le ciment, le sable, l’eau… Il est gradué et peut contenir plus de 10 litres.

La bétonnière

Machine indispensable pour la préparation de grande quantité de mortier ou de béton, la bétonnière offre un rendement et un résultat plus important qu’un travail manuel. Électrique, mécanique ou thermique, la bétonnière dispose d’une cuve en métal généralement de forme cylindrique qui lui permet d’accueillir l’ensemble des éléments nécessaires à la constitution du béton ou du mortier : Le ciment, le sable, le gravier et l’eau. Le système de brassage réalise en moyenne 20 tours par minute. L’homogénéité du béton dépendra surtout de ces tours minutes effectués par la cuve. La capacité de malaxage de ces engins professionnels peut varier entre 200 et 500 litres.

Avis sur l’achat d’une bétonnière

Il est important de bien réfléchir aux volume travaux de béton à réaliser. S’il s’agit de petits travaux bétons à réaliser occasionnellement, investir dans une bétonnière peut se révéler pertinent. S’il s’agit d’une petite dalle béton ou d’une petite chape, la location peut également être intéressante. En revanche, s’il s’agit d’une dalle de grande surface, l’idéal est probablement de se faire livrer du béton par toupie. Dans ce genre ce cas, la livraison est souvent plus économique, aussi bien d’un point de vue, finance, temps, qualité du béton, et effort à fournir.

Le matériel utile à la démolition du béton

Il existe une vaste gamme de matériel pour les projets de démolition sur un chantier. Le choix du bon outil dépendra des conditions de chantiers et de la nature des matériaux à démolir. Par ailleurs, avant d’entreprendre tout travaux de démolition, des vérifications sont à faire en amont afin d’éviter tout danger ou accident. Dans un premier temps, il faut s’assurer qu’il n’y a pas de conduit d’eau ni de câbles électriques sous la dalle. De plus, quelle que soit la technique de démolition choisie, Il faut aussi sécuriser l’environnement et les lieux du chantier.

D’autre part, les intervenants et les employés doivent porter des équipements de protection individuelle (EPI) comme des lunettes de protection, des casques, des gants solides, des bouchons antibruit, des vêtements appropriés et des chaussures de sécurité.

Voici les outillages les plus utilisés pour la démolition :

La pelle hydraulique de démolition

Pour démolir des constructions édifiées en parpaing ou en brique, les professionnels de construction peuvent utiliser soit une pelle à godet soit une pelle à croc de béton. La pelle démolit la construction en la poussant, en la frappant ou en la tirant. Le croc de béton permet de recycler et de transporter facilement les matériaux.

Le bouteur

Utilisé pour des constructions de moins de 3 mètres de hauteur, le bouteur est un engin constitué par un tracteur à chenilles ou à pneumatiques et équipé d’une lame orientable. Cette dernière permet de pousser les matériaux pour ébranler leurs fondements et les faire tomber.

La pince de démolition

Idéale pour broyer tout élément de béton armé ou en acier, la pince de démolition se monte sur une pelle de chantier. Elle peut être munie de deux sortes de mâchoires : en U et coupe acier en S. La pince est parfaitement maniable : elle comporte une commande de rotation hydraulique sur 360°, et est équipée d’une protection contre les surcharges.

Les explosifs

Les explosifs sont utilisés pour démolir des bâtiments de grande hauteur pouvant atteindre 20 mètres. Cette technique de démolition est plus économique et moins dangereuse que les autres mais nécessite quand même la mise en place de règles de sécurité à respecter afin d’éviter des accidents liés à l’éboulement ou à la projection de matériaux. Il est possible d’utiliser des explosifs brisants, nitrés ou nitratés, ou des explosifs progressifs (poudre noire).

Les matériaux expansifs

Dans le cas d’une déconstruction par expansion, il convient d’injecter des produits expansifs dans les murs. Ces derniers entraîneront de nombreuses fissures dans les murs, provoquant ainsi rapidement leur effondrement.

Un marteau piqueur

Polyvalent, le marteau-piqueur est un outil permettant la destruction locale de matériaux durs tels que la roche, le béton, la brique et la pierre. Aussi appelé démolisseur ou brise-béton, cet outil combine à la fois les fonctions d’un perforateur et celles d’un burineur. Il peut être électrique, pneumatique ou thermique.

 

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter