Comment sera la maison du futur ?

maison du futur

Avec de constants progrès, les nouvelles technologies s’invitent dans la maison de demain pour améliorer le confort, la sécurité et les économies d’énergie. À la fois connectée et respectueuse de l’environnement, elle rend le quotidien des habitants plus agréable et pratique grâce à des équipements automatisés. Qu’il s’agisse de chauffage, d’isolation, d’énergie, de domotique, la maison du futur est optimisée pour de hautes performances.

 

L’avènement de la maison intelligente

 

À l’aide de débits internet toujours plus rapides et de connexions toujours plus efficaces, les solutions domotiques améliorent considérablement la qualité de vie. Elles complètent des équipements plus écologiques avec pour objectif de s’adapter aux besoins des utilisateurs et d’éviter les dépenses énergétiques inutiles. Il en découle un véritable gain de confort et un niveau de sécurité accru. 

 

Dans cette optique, la maison du futur verra la majorité de ses actions automatisées pour faciliter le quotidien des habitants. Depuis quelques années, les assistants connectés on fait irruption dans les logements. Précurseurs de la maison intelligente, les Google Home ou Alexa proposent des interactions toujours plus personnalisées. Ils interagissent avec les différents systèmes technologiques afin d’adapter leur fonctionnement à la demande. 

Si les premières smart homes existent déjà, elles vont continuer à se perfectionner et à se multiplier au sein des foyers. Petit à petit, toutes ces technologies vont devenir la norme dans le secteur du bâtiment. Parmi elles, on retrouve l’intelligence artificielle dans de nombreux objets du quotidien. La lecture biométrique améliore considérablement la protection du logement et simplifie les démarches pour sécuriser les entrées et les sorties. À cela s’ajoutent la reconnaissance faciale et vocale, ainsi qu’un système d’interconnexion complexe entre tous les appareils pour offrir un parfait contrôle. Une fois paramétrée, la maison intelligente agit de manière autonome conformément aux informations données. 

 

Les principaux avantages de la maison ou de l’immeuble du futur sont :

 

  • Une gestion autonome et réglable des différentes ouvertures : portes, fenêtres, volets, porte de garage et portails.
  • Une consommation d’énergie (eau, chauffage, climatisation) au plus près des besoins des utilisateurs à l’aide de capteurs, détecteurs, thermostats et radiateurs connectés. 
  • Un niveau de sécurité élevé grâce à divers systèmes communicants de surveillance vidéo, alarmes, détecteurs de mouvement, fermetures automatiques, simulateurs de présence…
  • Une gestion des appareils électroménagers pratique via la domotique, un assistant vocal ou à distance depuis le smartphone. 

 

La grande majorité de ses avancés technologiques impliquent une mise en œuvre lors de la construction du logement. Avec un réel intérêt sur le plan environnemental, la maison intelligente va se démocratiser au fil des années et continuer d’améliorer la vie des habitants.

 

Économie d’énergie : la maison de demain sera passive et écologique

 

Plus encore dans le secteur de la construction, la dimension écologique revêt une importance toute particulière. Si la maison de demain apporte des améliorations techniques, elle se doit avant tout d’être conforme aux ambitions environnementales imposées. Entre la pénurie de ressources et l’augmentation des émissions carbone, il est devenu essentiel de veiller à limiter les dépenses énergétiques et privilégier des matériaux respectueux de l’environnement. L’utilisation de matériaux locaux et biosourcés à l’exemple du bois gagne ainsi la conception du bâtiment du futur

 

En matière d’énergie, la maison de demain tend à devenir une maison dite passive. L’objectif est donc de compenser la consommation énergétique par divers équipements à énergies renouvelables. On parle alors de bâtiments à énergie positive. La maison du futur optimise son isolation, se sert des apports solaires et s’équipe en récupérateur d’eau de pluie, éoliennes et panneaux photovoltaïques. Un ensemble de capteurs lui permet une gestion optimale de l’ensemble des équipements. On peut également citer de nouvelles technologies comme les fenêtres auto nettoyantes ou productrice d’électricité, tout comme des systèmes de récupération d’eau de pluie directement intégrés au toit de la maison. À l’image du label allemand Passivhaus, diverses normes sont en train de voir le jour pour encadrer les performances de la maison passive de demain.

 

Loin d’être une utopie, la maison du futur se veut plus écologique, pratique et connectée pour proposer un confort accru à ses occupants. De nombreux progrès technologiques existent déjà et nous permettent de visualiser de plus en plus clairement à quoi va ressembler l’habitat de demain. Poussée par les pouvoirs publics et les réglementations dans le secteur du bâtiment, la maison du futur pourrait bien voir le jour plus rapidement qu’on ne le croit !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter