DTU 40.11 : couvertures en ardoises

Pour des travaux de qualité, le DTU 40.11 apporte toutes les précisions techniques sur la mise en œuvre de couvertures en ardoises. Depuis sa révision en décembre 2020, les choix des ardoises et les modes de fixation ont été mis à jour. Ce type de couverture permet de réaliser des toitures naturelles dans les domaines de la construction et du bâtiment. 

Conformément aux normes européennes, le cahier des clauses techniques du DTU 40.11 détaille les bonnes pratiques et méthodes à exécuter. Il s’agit d’un guide précieux destiné aux experts de la couverture, en assurance ou au sein d’organismes de contrôle. 

Le champ d’application du DTU 40.11

À la suite de sa révision, le DTU 40.11 intègre le dimensionnement des fixations au crochet et au clou. Ce document réalisé par le CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) propose dorénavant quatre solutions de couvertures pour vos travaux :

  • À pureau entier ;
  • À pureau développé ;
  • Les modèles en losange ;
  • La pose à claire-voie.

Selon la hauteur de bâtiment et la région climatique, le choix de l’ardoise naturelle peut être une solution de couverture appropriée. Le nouveau DTU 40.11 détermine également la régularité du support. Il précise les conditions du chevronnage et les largeurs minimales entre liteaux. En matière de conception, le choix du système de couverture varie selon le lieu de la construction, la pente des combles et/ou entre versants, la forme de la couverture, la longueur des versants…

Niveau ventilation, il impose une lame d’air de 2 cm en sous-face des ardoises. En fonction de la surface, différentes sorties de ventilation sont envisageables. De nouvelles spécifications ont été ajoutées pour encadrer les habillages en ardoises de la maçonnerie porteuse ou de la charpente. 

 

Les prescriptions de mise en œuvre générale 

Pour commencer les travaux de couverture en ardoises, il convient de vérifier le défaut de planéité générale. Celui-ci ne peut dépasser 1/100ème de l’entraxe entre deux chevrons. Les mesures s’effectuent sur trois chevrons successifs, sans écarts de plus de 5 mm. Pour permettre la fixation des supports de couverture, le chevron doit être d’une taille adaptée. Il est impératif que chaque support de bois dispose d’au moins 3 appuis.

Les fixations à clous d’une ardoise doivent être réalisées à plus de 3 cm des bords pour éviter la casse. Avec des crochets, leur longueur doit être de 3 mm de plus que le recouvrement de l’ardoise. Avec une pose à claire-voie ordinaire ou à pureau entier, la longueur est arrondie au cm supérieur. 

 

La technique à pureau entier conformément au DTU 40.11

Au chapitre 5 des clauses techniques, le DTU 40.11 explique la démarche pour ce type de pose de toiture. En ligne horizontale, chaque ardoise chevauche la précédente avec des joints alternés

La taille du recouvrement varie en fonction de :

  • La pente de la couverture ;
  • De l’environnement direct du bâtiment ;
  • Des types de fixations utilisés.

En matière de longueur de l’ardoise, les clauses techniques du document imposent une règle simple. Elle est au moins trois fois plus grande que la longueur du recouvrement minimal. En réalité, elle est généralement égale au double du recouvrement effectif. 

Il est possible de démarre une couverture en ardoises via un doublis réalisé sur un voligeage. Il peut aussi être effectué en débordement sur une bande métallique à larmier. L’ardoise peut aussi être utilisée pour recouvrir les rives de tête, latérale droite et biaise. Conformément au DTU 40.11, le faîtage peut être réalisé en ardoises à lignolet si la situation est protégée. Il peut également être en métal ou en terre cuite. 

Pour ce mode de couverture, le DTU 40.11 encadre aussi les particularités liées à l’arêtier, la noue, le renvers, la brisure…

 

La technique à pureau développé conformément au DTU 40.11

Cette méthode est réservée aux pentes supérieures ou égales à 50 %. Mis en œuvre avec des crochets, l’ardoise est ici de forme rectangulaire. 

  • L’égout peut être réalisé en ardoises avec un débordement de 5 cm. Il peut aussi être métallique.
  • Avec une rive de tête métallique, le dernier rang d’ardoises est tranché sur la ligne de tête. 
  • Un voligeage jointif permet d’effectuer le faîtage. 
  • La finition de la couverture est réalisée avec une rive de tête métallique. 
  • En cas de pénétrations, le traitement se constitue de garnitures métalliques.
  • Les différentes particularités sont identiques à un système à pureau entier. 

 

La technique en modèles losange conformément au DTU 40.11

Non adapté en situation exposée, ce montage est principalement destiné aux toitures rectangulaires ou trapézoïdales

  • Les fixations pour cette méthode peuvent être des crochets ou des clous. 
  • La réalisation de l’égout s’effectue soit en ardoise soit en éléments métalliques. 
  • Le faîtage et la rive de tête sont métalliques, car cette dernière ne peut être en ardoise.  
  • L’étanchéité à la neige poudreuse et à la poussière n’est efficace qu’avec un écran de sous-toiture étanche.

 

La technique à claire-voie ordinaire conformément au DTU 40.11

La méthode à claire-voie ordinaire n’est possible qu’avec des pentes au-delà de 100% et dans des situations protégées ou normales. 

  • Le support se compose de liteaux ou de voliges en bois avec des fixations en crochets pour la couverture en ardoise. 
  • Les crochets sont placés le long des chefs de côtés des ardoises du rang inférieur. 
  • Le DTU 40.11 précise les points singuliers avec cette technique.

Si aucune modification n’avait été apportée à ce DTU depuis 1977, la nouvelle version de 2020 est dorénavant applicable aux locaux à faible et moyenne hygrométrie.

Le DTU 40.11 constitue un document technique incontournable pour les professionnels du bâtiment.  Il est la garantie de travaux effectués dans les règles de l’art et conformes à toutes les normes en vigueur.  Pour mieux connaître ces dernières, vous pouvez consulter en ligne notre livre blanc

Différenciez-vous de la concurrence en appréhendant les nouvelles normes !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter