Comment réaliser un devis peinture quand on est auto-entrepreneur ?

Comme pour tous les travaux du BTP, un peintre auto-entrepreneur doit impérativement effectuer des devis peinture de qualité à ses clients. Si vous ne facturez pas de TVA, vous pouvez notamment proposer des prix attractifs. Des murs au plafond, le tarif varie en fonction de la surface à peindre et de l’état de l’existant. Entre la préparation du support, l’application de la sous-couche et de la peinture, il convient d’être clair et précis pour répondre aux attentes de la clientèle.  

devis peinture

La rédaction du devis peinture

 

Pour un professionnel, il est essentiel de soigner la présentation du devis. Il constitue bien souvent l’une des premières impressions de la clientèle. Le document doit donc renvoyer le sérieux de votre entreprise et la qualité du travail fourni. Celui-ci doit être rédigé de manière aérée et lisible avec une présentation graphique attractive. L’ensemble des mentions obligatoires doit figurer avec vos coordonnées, numéro de Siret…

 

La validité d’un devis ne dépasse pas trois mois. Il est cependant impératif d’indiquer clairement la durée de validité et la date de création. Cela permet de donner au client un délai maximum pour prendre sa décision. Dans le cas d’une période de prix fluctuants, la date de validité permet de prévoir une réactualisation. 

Toutes les conditions d’acceptation du devis doivent apparaître. Le client peut ainsi renvoyer le devis signé, avec la mention Bon pour accord, par courrier ou mail. La nécessité de verser un ou plusieurs acomptes doit être précisée. 

Pour rassurer le client sur vos compétences, il est recommandé d’indiquer les diverses assurances professionnelles en votre possession. Vous pouvez préciser le numéro de police et les coordonnées de l’assureur concerné. Ces informations en toute transparence favorisent un climat de confiance. 

 

Le détail des prestations constitue une des principales étapes du devis. Une unique ligne sans plus de renseignement n’est pas un gage de sérieux. Il ne faut pas hésiter à apporter toutes les explications sur les travaux prévus en neuf comme en rénovation. Pièce par pièce, il est important de préciser le type de peinture employée, le type de surface à peindre, les différentes couches et méthodes prévues. Toutes les étapes de préparation et de finition doivent apparaître pour rassurer le client sur la qualité des prestations. On retrouve par exemple, le nettoyage des supports existants, le ponçage des murs, la mise en place d’une toile de verre, la pose d’une sous-couche spécifique…

 

Pour vous aider à gagner du temps et à créer des devis de qualité, il existe des solutions numériques à votre disposition. À l’exemple de ProDevis, des logiciels et applications sur ordinateur, tablette ou smartphone offrent des fonctionnalités utiles et intuitives. Lors d’une visite de la maison ou du logement, vous pouvez inscrire sur l’écran toutes les cotations et informations nécessaires. Une fois à votre bureau, il vous suffit de sélectionner les matériaux et fournitures pour finaliser votre devis. 

 

Améliorez la gestion de vos interventions et votre rapidité d'exécution !

 

Comment fixer vos tarifs ?

 

Deux solutions s’offrent à vous pour la facturation. Vous pouvez opter pour un tarif au m² fourniture et pose comprise ou en différenciant les deux postes. Attention à bien distinguer la peinture du plafond de celle des murs, car le prix n’est pas le même. En effet, peindre le plafond représente un travail plus complexe. En tant que micro-entrepreneur, il est fréquent que le client se charge de la fourniture du matériel pour sa maison. Vous pouvez alors choisir d’indiquer un prix horaire sur votre devis. Veillez tout de même à inclure l’utilisation de vos différents outils. Réussir son devis est essentiel pour assurer une bonne rentabilité financière.

 

Les autres postes comme le nettoyage des surfaces et le ponçage peuvent être chiffrés au forfait en considérant l’ensemble du travail à fournir. Il en est de même pour la peinture d’équipement particulier comme les radiateurs ou les zones difficiles d’accès comme le haut des escaliers. 

Pour chaque ligne de votre devis correspond un prix différent. Veillez à toujours bien détailler les prestations en question. Cela permet de justifier des différences de prix et de vous protéger sur la désignation des travaux prévus en cas de litige. 

 

En général, les étapes d’un devis peinture et leurs modes de tarification sont les suivantes :

 

  • Préparation des supports (nettoyage, masquage, désencombrement…) : au forfait ;
  • Décapage, rebouchage enduit et ponçage : prix au m² ;
  • Pose d’une sous-couche (deux couches) : prix au m² ;
  • Pose de la peinture en trois couches : prix au m². 

 

Les mentions obligatoires à ne pas oublier

 

Pour réaliser un devis artisan conforme, certaines informations obligatoires doivent apparaître sur votre devis peinture :

 

  • Les coordonnées et le numéro d’immatriculation de votre entreprise ;
  • Le nom et l’adresse du client ;
  • La date de création du devis.
  • La date de fin de validité du devis ; 
  • La date prévisionnelle de début et de fin des travaux ;
  • Le détail des prestations, ainsi que les prix correspondants pour la main-d’œuvre et la fourniture ;
  • Le coût total des travaux TTC.
  • Si vous ne facturez pas de TVA, le devis d’un auto-entrepreneur doit comprendre la mention : « TVA non applicable, article 293 B du Code général des impôts » ;
  • Les conditions de validation du devis (date, signature, Bon pour accord…) ;
  • Votre signature en fin de devis.

 

Devis gratuit ou payant ?

 

Il est évident que si vous voulez attirer de nouveaux clients, opter pour un devis payant n’est pas la meilleure solution. À l’inverse proposer un devis gratuit va vous permettre d’entrer plus facilement en contact avec des prospects. Si la majorité des concurrents proposent aujourd’hui des devis gratuits, un devis payant peut vite devenir rédhibitoire.

 

Dans le cadre de travaux de peinture, le devis est une étape essentielle. Plus vous ferez preuve de transparence, plus grande sera la confiance de votre client. Le devis doit donc afficher toutes les informations commerciales et légales nécessaires. 

En tant qu’artisan auto entrepreneur, la gestion et l’organisation de votre activité sont importantes pour se différencier de la concurrence. Pour mieux connaitre les bonnes méthodes à appliquer, n’hésitez pas à consulter notre livre blanc sur le sujet.

 

Améliorez la gestion de vos interventions et votre rapidité d'exécution !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter