Le colloque FFB fait un état des lieux de l’innovation

ffb innovation

En avril dernier, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) organisait un colloque consacré à l’innovation dans le secteur du bâtiment. Au cours des trois tables rondes, les différents intervenants ont pu établir un état des lieux de l’innovation. Retour sur le colloque FFB, les constats et les solutions innovantes mises en avant.

La raison d’être du colloque FFB sur l’innovation 

Le colloque FFB sur l’innovation a été créé dans le but « d’accompagner et de promouvoir les entreprises qui renouvellent les logiques sur le chantier ainsi que l’image du secteur, souvent considéré à tort comme en retard », comme le précisent les deux acteurs à l’origine de cet événement Olivier Salleron et Emmanuel Gravier.

 

L’objectif de ces tables rondes est de combattre les idées reçues et d’aider les entrepreneurs du bâtiment à identifier les évolutions qui les attendent à court ou à moyen long terme. Tous les corps de métiers sont mis en avant.

 

De plus, chacun des sujets est appréhendé sous l’angle des préoccupations actuelles comme la transition écologique, la transformation numérique ou encore les nouveaux modes constructifs.

Appréhendez au mieux la thématique de neutralité environnementale des bâtiments

Innovation : les nouveaux enjeux du secteur du bâtiment

L’innovation dans le secteur du bâtiment doit être le moyen de s’adapter aux enjeux que doit surmonter le secteur en ce moment, mais aussi anticiper les prochains.

 

Parmi les nouveaux enjeux du secteur du bâtiment relevés lors du colloque FFB, nous pouvons citer :

 

  • l’écologie qui comprend aussi bien l’utilisation de matériaux éco-responsables que la gestion des déchets de chantier, et notamment le réemploi ;
  • la modularité ;
  • la compétitivité ;
  • la rapidité d’exécution des travaux ;
  • la productivité ;
  • l’accompagnement de la digitalisation du bâtiment ;
  • le travail collaboratif.

 

Si certains de ces enjeux ne sont pas réellement nouveaux, comme la compétitivité, ils ont pris de nouvelles formes du fait des évolutions technologiques, mais aussi des attentes et des besoins des clients finaux.

 

Les solutions disruptives mises en avant lors du colloque FFB

Pour faire face à ces enjeux, des solutions disruptives ont vu le jour. Ces solutions sont tellement innovantes qu’elles rompent totalement avec les schémas en place pour les déconstruire et en instaurer de nouveaux. Généralement portées par des start-ups, ces solutions innovantes peuvent également être développées en collaboration avec des grands groupes du bâtiment qui disposent des fonds nécessaires pour réaliser d’importants investissements en recherche et développement.

 

Lors du colloque FFB, l’état des lieux de l’innovation fait au cours des différentes tables rondes a permis de mettre en évidence trois grandes tendances en la matière.

 

Tout d’abord, le Lean Construction qui vise à optimiser les coûts et la qualité en limitant au maximum le gaspillage de matière, mais aussi de main d’œuvre. De plus, le fait d’appréhender la chaîne de production dans son ensemble permet d’identifier tous les points où l’empreinte environnementale pourrait être réduite.

 

D’autre part, la construction modulaire hors-site semble tirer son épingle du jeu. Compatibles avec la RE2020, ces bâtiments sont très rapides à construire, économiques et le plus souvent respectueux de l’environnement. Ils peuvent même être réutilisés.

 

Enfin, le BIM et l’intelligence artificielle font sans aucun doute partie des solutions innovantes dans le secteur du bâtiment. Le plus difficile reste certainement de conduire ce changement y compris dans les plus petites structures.

Le colloque FFB fait un état des lieux de l’innovation dans le secteur du bâtiment. Nous constatons que des solutions de plus en plus disruptives voient le jour et permettent de transformer considérablement les pratiques du secteur. Toutefois, est-ce suffisamment rapide pour rester compétitif et attrayant ?

Nos meilleures recommandations tous les mois dans votre boîte e-mail !

Newsletter